Comme un million de femmes sur Terre, j'ai succombé, oui. (That's a sha-ame)

Ryan_Gosling_41

La façon dont je l'ai découvert est un peu spéciale.

Pendant la visite au Sony Pictures Studio à Culver City, CA, le guide nous explique que The Gangster Squad est actuellement en tournage à quelques mètres de là avec Ryan Gosling et Sean Penn. Je fais donc mon enfant capricieux de ne pas pouvoir voir Sean Penn. Etant totalement inconnu au bataillon malgré les films plutôt fameux dans lesquels il jouait, j'ai bien regretté de ne pas avoir tilté au nom de Ryan Gosling. J'aurais peut-être pu faire plus attention pour l'apercevoir.

Quelques semaines après, je vais voir cette comédie romantique "Crazy Stupid Love" dans laquelle il joue le faux-playboy photoshopé et finalement hyper romantique (le pied en somme).

crazy-stupid-love-10

Sa tête me dit quelque chose. Normal, il joue dans le film parfait (tout autant que le meurtre) : la Faille avec ce bon vieux Hopkins

15316_fr_la_faille_1310561783692

où il est apparu totalement invisible aux yeux de tous alors que c'était encore un fameux rôle pour lui..


Wikipédia, mon meilleur ami (le deuxième après Google), me déballe sa filmographie (d'ailleurs je pense que j'ai usé l'url jusqu'à la moelle) : La faille, The Notebook, ...
Ok !
Je m'attèle donc à la lourde et totalement écoeurante tâche de me faire sa filmographie entière (on y croirait presque).

J'annonce :

Blue Valentine
images
Ou comment se sentir mal et ne plus croire en l'amour après 1h30 de film. La BO fait tout. Voir la disgression de ce couple si parfait à ses débuts m'a rendu toute cafardeuse. Ce film est tout du moins génial 

Ryan, toujours dans l'actualité en cette fin 2012, nous sort LE film de l'année (les Oscars, préparez-vous !) : Les Marches du Pouvoir.

affiche-film-The-Ides-of-March-george-clooney

Excellemment bien ficellé, je suis restée sur le c** après la séance de cinéma. Des scènes filmées tellement minutieusement, bourrées de sens avec peu de paroles. Meme si le début est une mise en contexte du système politique US plutôt longue, le scénario a été écrit pour lui ! Le petit Ryan enchaîne les preuves qu'il est un vrai acteur...

Vient après le phénomène Drive. Puisque tout le monde en parlait et que je devais compléter mes croix dans sa filmographie, je me devais de le voir.

1007918_fr_drive_1317803407234 

M'attendant à un film coulant de mièvreries, agréablement surprise. Peu de dialogue, chaque geste compte. La vengeance, pas toujours joli à voir... Il excelle encore.

Je m'attaque aux films moins connus, du moins pour ma part : 

Half-Nelson

4859

Morale de l'histoire : l'adulte est parfois plus con que l'enfant.

J'enchaîne sur All Good Things 

all good things

Et me mets à enquêter dès la fin du film sur l'histoire de ce psychopathe. Il m'a retournée ce film. Et fait beaucoup trop réfléchir. Presque pas dormi tellement j'étais perturbée. Meme quand il n'est pas à son avantage, je reste scotchée au film. 

Je peine à trouver The United States of Leland, mais j'y parviens

affiche-The-United-States-of-Leland-2002-2

On fait un bond dans le temps et on découvre Ryan à 23 ans (en paraissant 16...). A partir de ce film, je pense qu'il a vraiment un problème dans sa tête pour jouer aussi bien les rôles de psychopathes. (NB : le chatain lui va bien.)

L'affiche, autant que l'histoire de Lars And The Real Girl m'avait intriguée

larsandtherealgirlr1artp

Et je n'ai pas été déçue ! Son rôle d'attardé de l'amour parlant à sa femme en plastique est juste énorme. Drôle, touchant et totalement fou à la fois, l'histoire est totalement hors du commun. Mais possible ! (Ca ne m'étonnerait tellement plus...) Par contre, je ne sais pas ce que c'est que cette attirance pour la moustache...

J'en arrive à ce trou dans ma culture cinématographique qui a été colmaté il y a 3 jours : The Notebook !

 

images (1)

Même pas pleuré (wah trop forte hé). On en rêve toute, de cette histoire bateau qu'un million de films nous ont déjà balancé. Mais c'est pas grave, on aime quand même. Le pauvre et la riche, les années d'attentes et les grandes retrouvailles, les meilleurs éléments pour faire craquer une femme. (Si plus d'hommes regardaient ce film...)

Ma traque dans la filmographie s'arrête pour l'instant ici puisque trouver un film en VOSTFR est devenu une plaie magistrale !